A Bongor, le DG de la gendarmerie nationale instruit les responsables de la gendarmerie locale à lutter contre l’insécurité.

Au cours de cette réunion il a évoqué la question des conflits communautaires qui persistent, tout comme des phénomènes criminels tels que la contrebande des marchandises et produits prohibés qui nécessite d’être complètement résolues.

Le DG rappelle que pour enrayer ces maux, il a réitéré l’engagement de son institution à lutter farouchement contre les forces du mal dans toutes ses formes afin d’assurer la sécurité des personnes et leurs biens.

Le première responsable de la gendarmerie a rappelé à ses hommes que la sécurité et leurs biens est une priorité du président du conseil militaire de transition, et se faire, il invite ses collaborateurs à l’observation stricte des directives du PCMT notamment la levée de toutes les barrières à l’intérieur du territoire, ces directives concernant également la direction illégale des armes de guerre par militaires et civils non autorisés.
Il rajoute que la collaboration entre les forces de défense et de sécurité d’une part et, les autres acteurs de la sécurité d’autres part est une exigence des nouvelles autorités de la transition et qu’aucune inobservation ne sera tolérée.

pour terminer, le DG de la gendarmerie nationale lance un appel à l’endroit de la population de la province du Mayo Kebi Est à collaborer davantage avec les forces de défense et de sécurité en général et plus particulièrement avec les personnels de la gendarmerie pour envoyer les factures d’insécurité en particulier, martel t-il.

www.tchadmedia.com
tchadmedias@gmail.com
Tél : 6857 7434 / 9612 1444