Qui de Oumar Yaya et Hassan Guedallah a offert le cadeau à Succès Masra ?

Quelle mouche aurait piqué le Ministre Oumar Yaya jusqu’à suspendre son directeur de télévision Hassan Guedallah ? Nonobstant les motivations derrière cet acte de suspension, le ministre devrait au moins savoir la plus élémentaire des règles de la COMMUNICATION : revenir sur un fait fût-il anodin risquerait d’attirer plus d’attention que nécessaire.

La désormais « affaire  d’une minute des Transformateurs » sur les antennes de la Télé-Tchad obéit sur toute la ligne à cette règle d’or. Selon une source proche du Ministère de la communication, cette affaire aurait pu passer en sourdine si le ministre n’avait pas par maladresse « professionnelle » matérialisé sur le fait son intention de suspendre Guedallah à la première occasion !

Parmi les versions qui nous sont parvenues, Guedallah aurait été sommé de fournir à son directeur général Boukar Sanda une explication pour avoir passé l’élément des Transformateurs. Dans la panique, le directeur de la TVT se serait désespérément mis à la recherche d’un argumentaire pour justifier son geste. Et comme on dit souvent tous les moyens sont bons pourvu que ça nous sauve la peau, Guedallah aurait pensé trouver explication auprès des  ‘’ Transformateurs’’ eux-mêmes !

Il aurait, ainsi, câblé Succès Masra en personne pour obtenir cette couverture. Justement de quelle couverture s’agit-il ? Repartons un peu plus tôt dans le temps. L’équipe de la TVT serait venue en retard pour couvrir un événement des ‘’ Transformateurs’’. Pour se rattraper le directeur de la télé  Guedellah aurait instruit à l’équipe de repartir à Electron TV pour récupérer l’élément de l’événement qui serait par la suite diffusé. A partir de cet instant, si l’on ne cherchait pas en réalité des poux sur la tête du directeur de la TVT, l’affaire serait déjà close.

Mais non ! Selon beaucoup des personnes proches du Ministre qui avaient demandé l’anonymat, celui-ci voyait d’un mauvais œil ce soudain regain d’activisme et d’initiative tout azimut d’Hassan Guedallah. Tout porte à croire que pour le Ministre, cette occasion tombe fort à propos pour régler « Cartes sur table » et définitivement le compte à cet ambitieux directeur qui disons-le, revient d’un lointain désert. Malheureusement, en agissant de la sorte, le ministère de la communication et particulièrement l’ONAMA, viennent de dévoiler à l’attention de l’opinion publique nationale et internationale tout sur les pratiques occultes et non régaliennes déjà décriées et par les journalistes et professionnelles des médias publics et par les partis politiques de l’opposition. Pire, les Transformateurs saisissant cette balle au rebond,  ont transformé (en BUT!) les retombées possibles de cette guéguerre entre individus en une grande visibilité politique ; et cela, gratuitement. Une véritable aubaine pour les Transformateurs !

Une enquête maison réalisée par Tchadmedia révèle que parmi les téléspectateurs de la Télé-Tchad interrogés et ayant entendu parler de cette affaire de suspension du directeur de la télé, moins du tiers  seulement aurait vu cette « Minute » de passage des ‘’Transformateurs’’ à la Télé-Tchad.

Pour beaucoup, cette affaire  est en vérité le résultat d’un amateurisme criard, des zèles et de mélange des pédales qui gangrenaient toute l’institution de la communication publique et qui y perdurent. Ce qui bien entendu, n’a rien à voir avec le professionnalisme tant attendu par les plus hautes autorités et du public tchadien d’une telle institution qu’est la Telé-Tchad.  Oui, un amateur peut nous perdre par son défaut de lumière ou par son aveugle complaisance. N’est-ce pas disait la moralité de la fable de la Fontaine (Livre VIII, table 10, intitulée : L’Ours et L’Amateur) «Rien n’est plus dangereux qu’un ignorant ami, mieux vaudrait un sage ennemi ».

C’est ainsi qu’en fin politicien en herbe, Masra a su capitaliser cet incident pour en faire un événement politique. Tant mieux pour lui, Il y a même poussé le bouton à fond au point d’accuser le Chef de l’État d’en être l’instigateur. Disait-il la vérité ou simple affabulation ? Seul le temps nous édifiera ; mais sur quel media public, professionnel ou amateur?

 

Ali Mahadi

One Reply to “Qui de Oumar Yaya et Hassan Guedallah a offert le cadeau à Succès Masra ?”

Comments are closed.